Les Vœux du fondateur du RPC

Mes cher(e)s ami(e)s, militantes et militants du RPC, au moment où s’ouvre une nouvelle année, je voudrais la placer, non pas sur des espérances fortuites, ou encore sur des vœux éphémères, mais dans la prise de conscience de ce qui nous unit tous prioritairement : la grande compassion pour toutes celles et tous ceux qui souffrent de la pauvreté, de la maladie, de la détresse et de la solitude dans notre pays.
 .

Au delà des discours convenus et des promesses habituelles de bien faire les choses, je me permets de pointer la solidarité, comme vecteur, et très  certainement la clef qui ouvrira les portes du développement du Centrafrique.

C’est ensemble, unis, solidaire que tout deviendra possible.

Puisse 2018 se placer pour tous, sous le signe d’une solidarité qui fera le bonheur et la réussite d’une RCA dans la Paix.

Ayons confiance en nous ! nous avons du talent, nous avons du potentiel, ne nous sous-estimons pas, afin d’affermir nos ressources individuelles !

Soyons plus audacieux, mobilisons nous, et donnons-nous les moyens de prouver que ce qui est possible ailleurs, est aussi possible chez nous !

Si nous voulons donner une véritable chance à notre pays dans ce monde, en lui évitant l’aventure incertaine de la violence et du tragique :

  • Nous devons nous battre tous ensemble dans la paix, pour une RCA plus audacieuse, pour une RCA plus ambitieuse, pour une RCA plus créative.
  • Nous devons nous battre tous ensemble, pour ce pays, pour qu’enfin l’éducation et la formation professionnelle ne soient plus des privilèges et des exceptions.
  • Nous devons nous battre tous ensemble, pour un Centrafrique où l’union et la solidarité seront plus fortes que la misère et les conflits.

C’est ensemble, réunis, solidaires que nous aurons la force de relever tous les défis.

Barcelona le 8 Janvier 2018

PML

Soyez le(la) premier(e) pour commenter

Laisser un commentaire